La psychologie des couleurs

0 Commentaires

La psychologie des couleurs

Les couleurs sont au designer ce que les épices sont au cuisinier. Nos ingrédients principaux vont être de jouer avec les volumes, les images, la typographie, l’iconographie ou bien encore, la sémiologie. Le choix des couleurs quant à lui, relève à lui seul d’une réflexion à part entière. Parfois sommaire, auquel cas elle répondra assez facilement au besoin du client, cette réflexion nécessite à d’autres moments qu’on y apporte un soin tout particulier.